Archive mensuelle février 2017

Parmagiamilancom

Milan et les vins de Lombardie

Milan, la capitale administrative de la Lombardie au nord du pays a une production vinicole de 150 millions de litres par an. On y retrouve plusieurs régions vinicoles dont Franciacorta, la Valteline, les environs du lac de Garde, ou Lombardie entre autres. Chaque région a sa méthode de faire de grands noms. Considéré comme l’un des secteurs de l’économie italienne, les vignobles de Lombardie s’étendent sur une surface de 28 000 hectares. Ils sont répartis en deux secteurs : celui des hauteurs des Alpes à proximité de la frontière suisse sur les terrasses de Valtellina DOC et Valtellina Superior DOCG. La culture de vigne y est faite à une altitude s’élevant à plus de 300m. L’autre secteur se trouvant au pied des Alpes, la DOCG Franciacorta suit la méthode traditionnelle.

Les vins de Lombardie

magiamilan.com-franciacorta-distesaLombardie est surtout connus pour son vin mousseux blancs fabriqué avec de Chardonnay, de Pinot bianco et de Pinot Nero ou le vin mousseux rouge élaboré avec le Cabernet, Barbera et Nebbiolo. La culture de vigne ne figure pas cependant la première activité des industries de Lombardie. Les habitants de cette contrée prisent plutôt la dégustation que la production du vin italien. Ce qui fait que la production lombarde ne dépasse pas celle des autres régions vinicoles voisines. En ce moment, la Franchiacorta est le vin les plus prisé du terroir. Les Alpes du sud produisent des vins effervescents et pétillants grâce à son terrain pierreux et le climat tempéré avec de nombreux brouillards. Les lacs de Garde, Iseo font partie des régions offrant les meilleures qualités de vins. Cette marque tient sa réputation à sa spumante qu’on obtient par prise de mousse en bouteilles. En fait, Franchiacorta est non seulement un vin mousseux DOC (denominazione di origine controlatta) mais également le nom de d’une région de 19 communes de 2600 ha produisant de vignes dans la province de Brescia. Le vin mousseux occupe 90% de la production de la région.

magiamilan.com-vin-nebbioloLa Lombardie produit également la Nebbiolo, qui est un vin plus acidulé et contenant moins d’alcool que celui de la région de Barolo. La Valtellina, la belle vallée au nord du lac du Côme est le principal producteur de ce produit vinicole. Celui-ci est beaucoup plus apprécié à l’étranger qu’en Italie, surtout en Suisse. Le terroir de 800 ha produit de vins rouges classiques élaborés différemment ainsi que la spécialité Sforzato. Ces derniers sont des produits fabriqués avec des raisins séchés et pressurés après la vendange. Ils ont une forte teneur en alcool.

Oltrepo Pavese est également une importante région productrice de vins. Ses produits vinicoles sont envoyés en vrac ou en bouteilles dans les restaurants milanais et dans les autres grandes villes. D’ailleurs, le raisin Pinet Nero italien est issu de cette région et la plus grande partie de la production s’en va vers la fabrication de spumante. Une petite partie de la production est vendue à coût abordable sous l’appellation de DOC. Cette région de Lombardie fait également d’autres bons vins comme la Barbera, le Bonarda etc.

Parmagiamilancom

Recette de cuisine Milannaise : Cotoletta alla Milanese

La cotoletta alla milanese est un plat typique italien, un grand classique très populaire. J’ai ma propre recette pour faire ce fabuleux plat et de plus, c’est très facile.

Composants de la recette

On aura besoin de 5 belles escalopes de veau coupé très finement. Pour trois volumes de chapelure, on va prendre un volume de parmesan râpé, éviter les fromages en poudre d’origine assez incertaine. On aura besoin d’un peu de farine, de deux œufs, un peu de beurre, du citron pour l’accompagnement et de l’huile, du sel et du poivre, du persil, du lait. On accompagnera notre viande avec des tagliatelles, le mieux c’est de le faire soi-même, sauce tomate : pour cela il faut des tomates, de l’huile d’olive, ail, basilic.

Préparation

La première étape, préparer nos escalopes de veau, les trancher à la transversale. On passe à la préparation des œufs, on va préparer le jaune d’œuf, et pour cela, on va casser les deux œufs, ensuite on vient saler et on rajoute une goutte de lait qui va aider les œufs à mieux s’accrocher à la viande et du coup la panure va mieux tenir. Puis, on va battre nos œufs pour qu’ils remontent bien. Donc, une fois qu’on a fait cela, on va tremper la viande dedans. On imbibe bien la viande jusqu’au ras bord en fait, pour qu’elle soit bien recouverte par l’œuf et on la met de côté. Et on va venir préparer la panure. On va mettre de la chapelure dans un grand récipient en verre, et ajouter du persil frais, mettez-en beaucoup car le persil va donner du goût à la panure. Puis, on va mettre de l’ail, et la dernière chose que l’on met dans la panure, c’est le parmesan. Une fois que c’est fait, on va passer à la cuisson. Pour bien panner la viande, on va d’abord la mettre dans la chapelure et ce qui est mieux c’est de le faire à la main pour que la chapelure s’imprègne bien à la viande. Une fois que c’est fait, on va tout simplement les panner. On va faire chauffer de l’huile et le beurre, et mettre les escalopes une par une et c’est tout. Une fois pannées, on met les escalopes sur une grille de façon à ce qu’elles puissent égoutter un peu. On aura un super beau résultat qui donne vraiment envie. Je vous conseille de les accompagner avec des tagliatelles assaisonnées à la sauce tomate et au basilic, avec un peu de citron. Pour faire la sauce tomate, c’est très simple, il suffit de chauffer la poêle, y mettre un peu d’huile d’olive, les tomates et de l’ail. Le tout à feu très doux pendant environ 45 minutes à couvert que l’on rajoutera du basilic. Voilà, notre plat d’escalope à la milanaise est fin prêt, il ne reste plus qu’à se mettre à table, et vous allez voir que vous allez trop vous régaler. Chacun a sa façon de la préparer mais en tout cas, c’est une recette simple et très gourmande.

Et après, il ne vous reste plus qu’a savourer avec un bon vin milanais!

Cotoletta-alla-Milanese-recette-tradi